Les vertus du Loofah pour la peau

This post is also available in: Anglais

loofah, luffa

Utilisé par Les pharaons et reines d’Egypte pour adoucir leur, peau, le loofah connut sous le nom de gant végétale est utilisé en Afrique pour l’hygiène du corps.

Le loofah, aussi orthographié luffa ou lufah, est une courge de la famille des cucurbitacées (tout comme les concombres). Elle vient des pays orientaux dans les zones tropicales ou sous tropicales. Elle est aussi appelée « liane torchon » ou « courge éponge » car son fruit, une fois séché, donne une éponge végétale. Ce fruit qui mûrit au printemps est comestible et utilisé en Asie et en Afrique.

Luffa loofah fruit

Mais dès qu’elle est vidée de ses graines et séchée, le luffa devient une éponge végétale.

loofah1, Luffa, eponge vegetale

 

L’Égypte produit la meilleure qualité de loofah avec une fibre résistante et une souplesse incroyable dès qu’elle est mouillée. Le loofah de Chine est moins résistant et se dissout petit à petit dans l’eau.

En Afrique, le Loofah a différentes appellations : Loofah (au Togo) , Asangokan (signifie éponge dans le dialecte Goun et Fon au Bénin et au Nigéria), Oundokoko (en Centrafrique) , Nâpé (en Wolof, dialecte du Sénégal), Nâbébé et Kofu en Bambara (langue du Mali).

Les vertus du Loofah

Le gant Loofah a des vertus exfoliantes et adoucissantes en éliminant les peaux mortes. Il stimule les tissus et favorise la circulation sanguine permettant de chasser les capitons graisseux ce qui permet de réduire la cellulite.

Broyées pour obtenir des paillettes gommantes, les fibres peuvent s’ajouter dans une base d’exfoliant pour le visage.

Les graines de loofah produisent une huile comestible. Elle est aussi riche en Acides gras essentiels, elle est alors utilisée en cosmétologie, pour ses fonctions réparatrices et nourrissantes.

 Comment l’utiliser?

Mouillez le gant Loofah, puis enduisez-le de savon. Frotter délicatement votre peau par des mouvements circulaires. Selon les types de peau, il peut être utilisé tous les jours ou seulement 1 à 2 fois par semaine.

INSTAGRAMBUTTON PINKFACEBOOKBUTTONPINK-300x300TWITTERBUTTON-pINK-300x300

Partagez ce post:

6 Comments

  1. C’est toute mon enfance congolaise, chez moi on l’appelle simplement « Ntsana » en lari ou « linuka » en lingala. D’une tendresse et d’une délicatesse inégalable pour la peau. J’aime.

  2. Je ne connaissais pas , merci à toi pour cet article .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *